Déterminé
OutofIT @ 02-01-2012 20:01:25

<p style="background-image: initial; background-attachment: initial; background-origin: initial; background-clip: initial; background-color: white"> <span style="font-family: 'Trebuchet MS', sans-serif; background-color: white">Bonjour à tous,</span></p> <p style="background-image: initial; background-attachment: initial; background-origin: initial; background-clip: initial; background-color: white"><span style="font-family: 'Trebuchet MS', sans-serif"> Après quelques années de combat, je viens à mon tour apporter mon témoignage en espérant que cette histoire en aidera d'autres qui, comme moi, sont déterminés à  s'en sortir une fois pour toutes. Prendre la parole, témoigner, parler des choses vraies, des choses les plus sombres, est le premier pas vers le changement, la révolte contre ce que l'on subit. Et même si l'on ne peut rien contre la toute puissance de l'industrie pornographique, on peut se changer soi-même, car la prison n'est pas autour de nous, elle est en nous.  J'ai commencé à regarder des vidéos pornos à 14 ans. Avec les copains. C'était marrant. Excitant. L'adolescence. La puberté. Des choses que l'on ne contrôle pas. Au début c'était des trailers américains téléchargés, après c'était des films français... au début c'est un plaisir entre potes, pour déconner et aussi, il faut bien le dire, on aimait ça. A l'âge de 17 ans j'ai passé un an sans porno, et je garde un bon souvenir de cette année. Les choses se sont aggravées quand je suis devenu étudiant. Je vivais seul sans papa et maman, et côté fille, je dois bien l'avouer, je n'étais pas un précoce, loin de là. J'ai recommencé à visionner des trailers, à connaître des sites par c&oelig;ur, à avoir mes propres goûts porno : blonde à gros seins, scène de piscine...et... Je suis monté jusqu'à deux heures de visionnage par semaine. A l'époque je consultais une psychologue, elle m'a indiqué le site d'Orroz. Mes premières expériences d'arrêt commencèrent alors. J'ai eu réussi à arrêter un an et demi, un temps durant lequel je perdis ma virginité. Aussi pendant ce temps une nouvelle addiction fit son entrée dans ma vie : la cigarette. Comme pour le porno, j'ai eu des périodes d'arrêts... et suis retombé plusieurs fois. Voilà maintenant deux ans que je me suis promis de vivre sans porno et sans cigarette, mais gérant mille choses à la fois, ces essais ne sont jamais transformé en réalité durable.  L'été dernier, je suis tombé en dépression, une épreuve que je ne souhaite à personne. Je suis retombée sévèrement dans mes deux addictions et quand j'ai commencé à me sentir mieux, j'ai compris quelque chose, il ne faut pas se mentir à soi-même ! Fumer une cigarette ou regarder du porno, ne réglera aucuns problèmes, au contraire ! Depuis un mois maintenant, je tiens un carnet dans lequel je note les jours sans porno. Depuis le 28 novembre, j'ai très nettement réduit ma consommation de cigarette et suis en bonne voie vers un arrêt complet. Aujourd'hui je veux reprendre mon destin en main, c'est pourquoi j'ai décidé de passer un mois sans porno. Alors le 30 janvier prochain, j'arrêterais complètement de fumer, je pense qu'il vaut mieux procéder par étapes. Mais le chemin est encore long, et apprendre à dire non est un combat de tous les jours, car les plus viles envies reviennent toujours. L'enjeu est alors de les gérer et de se dire non, et plus on dit non, plus cela devient facile.</span></p> <p style="background-image: initial; background-attachment: initial; background-origin: initial; background-clip: initial; background-color: white"><span style="font-family: 'Trebuchet MS', sans-serif">Voilà vous connaissez ma situation actuelle. J'ai 25 ans. L'envie de me battre. Besoin d'aide. Besoin de partager. La cigarette et le porno sont des drogues et une fois au dehors, il ne faut surtout pas revenir en arrière. Il faut porter le deuil après la motivation du début. Se dire que c'est fini pour de bon. Mon médecin me disait récemment que le bon moment pour arrêter n'arrive jamais, que l'on trouvait toujours des excuses. Et moi je n'ai plus envie de m'excuser. J'ai récemment compris quelque chose de très important. Les filles du porno sont laides, prenez le temps de regarder des photos de porn-star habillées, regardez les bien : vous verrez l'horreur de corps décharnés, de visages battus, des regards vides. I'm getting out of it. Bien à vous.</span></p> <p class="MsoNormal"> </p>
===============================================================================================================================================
Re: Déterminé
Asmyr @ 03-01-2012 08:01:08

Salut OutOfIt, ton  témoignage montre comme il est facile de rentrer dans cette dépendance, au début on matte du porno entre potes, pour déconner, on feuillète des magazines on se dit que c'est pour délirer, mais au bout d'un certain laps de temps plus ou moins rapide on se rend compte qu'on en redemande toujours et encore et à chaque fois plus, jusqu'à en être prisonnier et ne plus pouvoir s'en libérer. Et là ça devient l'enfer, on perd l'envie, on s'isole, on angoisse, c'est de le début de la spirale.<p> J'ai bien aimé cette phrase :<blockquote>"<span style="font-family: 'Trebuchet MS',sans-serif">mon médecin me disait récemment que le bon moment pour arrêter n'arrive jamais, que l'on trouvait toujours des excuses. Et moi je n'ai plus envie de m'excuser."</span></blockquote> Car elle est tellement vrai et terrible à la fois, combien de fois s'est on promis de ne plus y retoucher ? Combien de fois s'est ton dit la semaine prochaine, demain etc... j'arrête ? Trop de fois, et trop de fois on est retombé et trop de fois on s'est menti, et trahi sa promesse. J'ai aimé aussi ta phrase :<blockquote>"<span style="font-family: 'Trebuchet MS',sans-serif"> Aujourd'hui je veux reprendre mon destin en main"</span></blockquote>Car c'est bien de ça dont il s'agit : recouvrait sa liberté et devenir maître de son destion.Car là aussi il n'y a rien de plus vrai et de plus motivant que de se reprendre en main et de ne plus se laisser mener par notre addiction.Ton post montre ta determination et me motive aussi par la même occasion, je me suis fait un petit calendrier, ou je note chaque jour de lutte, chaque jour où je parviens à repousser cette addiction. J'ai jamais tenu 1 mois complet, mais aujourd'hui je suis motivé pour que ça change ! Donc tu vois comme ton post peut être utile à d'autre. N'hésite pas à revenir poster ici.Courage & détermination. <p> Asmyr. <p>   
===============================================================================================================================================
Re: Déterminé
lovespirit @ 20-01-2012 11:01:45

merci pour ton témoignage. J'ai arrété de fumer il y a 9 ans et désormais j'ai plus de 10 mois sans porno. La dépendance est tenace mais pas imbattable. Alors bonne chance. Mais rappelles toi, fais toi plaisir, vis chaque jour comme si c'était le dernier et tu verra que ton combat sera plus facile. La question est : qu'est ce que tu veux faire de ta vie? comment tu veux la vivre? et qui est tu vraiment? c'est beaucoup de question mais je suis certain que ce sont les questions auxquelles il faille répondre pour réussir. bon courage à toi. 
===============================================================================================================================================
Re: Déterminé
OutofIT @ 24-01-2012 00:01:41

Je te remercie pour ce message, en effet je me pose ses questions actuellement et je les regarde en face, je prends l'aide partout où je peux et comme la dépendance n'est pas imbattable, je viens de mettre un filtre parentale sur mon ordinateur, je l'installé et configurer moi-même ! C'est incroyable, je ne voulais pas en arriver, mais j'ai besoin de mettre des barrières pour me replacer face à la vie ! 
===============================================================================================================================================
Re: Déterminé
OutofIT @ 24-01-2012 00:01:46

Je te remercie pour ce message, en effet je me pose ses questions actuellement et je les regarde en face, je prends l'aide partout où je peux et comme la dépendance n'est pas imbattable, je viens de mettre un filtre parentale sur mon ordinateur, je l'installé et configurer moi-même ! C'est incroyable, je ne voulais pas en arriver, mais j'ai besoin de mettre des barrières pour me replacer face à la vie ! 
===============================================================================================================================================