Dépendance sexuelle

Bienvenue sur le forum d'entraide pour les co-dépendant(e)s et dépendant(e)s au sexe sous toutes ces formes (tchat, porno, escorte, etc.). Vous y trouverez des espaces de partage et d'entraide, ainsi qu'un espace collaboratif (wiki) et des vidéos. N'hésitez pas à vous inscrire et partager votre histoire en toute confidentialité.

C'est de nouveau la cata...

Salut pik

oui c'est souvent la frustration qui nous fait retomber, ou une attaque, ou une soudaine pression, ou un coup de stress... Le problème, quand on est en sevrage ou semi-sevrage, c'est que l'on est très fragile vis à vis de toute rupture de rythme et dès que l'on vit un moment difficile, la tentation est grande de partir se consoler avec ce qu'on connait le mieux au monde, notre main (droite ou gauche selon les gouts)!

Mais il faut lutter contre cela mon ami, c'est l'essence même de notre effort, le but ultime. Etre suffisamment forts et détachés pour savoir gérer ces crises... Profite de ta bonne vibe si tu as retrouvé le moral, profite de la vie, de toutes les belles chose que l'existence peut offrir, et encore une fois, laisse tomber ces filles... Tu le vois bien, même celles que tu trouves sympa ne te considèrent que comme un jouet, un moyen d'atteindre, elles aussi, la jouissance. tu n'est rien d'autre pour elles... Elle ne doivent pas être plus pour toi non plus. Ne t'investis pas dans ces relations, détache toi de tout cela, la vérité est ailleurs comme dirait Fox Mulder...
 
Tu as tellement raison. Un autre exemple, depuis quelques jours je parle à une fille qui a l'air cool, qui semble vouloir du réel, puis après quelques échanges pour passer aux choses concrètes, elle me dit qu'elle a un mec, puis de jour en jour, finalement je vois qu'elle se sert de moi. Mais bordel ! J'ai 20 ans d'expérience dans le tchat, c'est toujours la même rengaine, ca n'a jamais abouti ce genre d'échanges et je me fais toujours avoir comme un débutant, sauf qu'aujourd'hui je me lasse de ça.

Bon sinon du coté de mon tableau mensuel que voici : 

[img=400x585]https://i.ibb.co/jLWWzVM/Screenshot-20240201-083149-Work-Shift-Calendar.jpg[/img]

Il y a beaucoup de vert certes, mais c'est souvent parce que je n'étais pas à la maison (en voyage). J'en suis plutôt satisfait, mais il est vrai que dès que je commence à toucher à la luxure, cela prend plusieurs jours pour s'en sortir. Le 26 janvier j'ai eu une très grosse rechute, pour le reste ça été plutot bien gérer.

La route contine.
 
Salut Pik, oui c'est un bon graphique quand même, mais moi aussi, j'ai eu ce genre de schéma il y a qq années. 26 ou 27 jours cleans dans un mois, et 3 ou 4 jours de chute. Genre, 8 ou 9 jours bien, une chute, puis 7 bien, puis chute. 

Alors c'est très bien, mais au final, pour un vrai sevrage, il faut bcp plus que qq jours cleans, il faut une vraie rupture, de plusieurs mois, voire plus! J'ai fumé par le passé. Je voyais bien que qq jours sans clope, c'était bien, mais qu'un jour avec et le besoin revenait aussi fort. et il me fallait à nouveau m'en détacher, et que c'était encore plus dur. 

En clair, ce que tu fais, c'est très bien, mais je te conseille vraiment d'aller de l'avant, de passer à l'arrêt total et complet, "pour de bon", avant que ce schéma là, qui est prometteur, ne s'essoufle, puis ne fonctionne plus du tout. tu es sur un bon élan, profites en pour passer à l'étape supérieure. 

Et pour les filles, oui encore une fois, on a tendance à se dire toujours, "celle là, c'est la bonne!" et puis non...  Ca ne l'est jamais. Si tu cherches une compagne, pour un truc sympa ou pour du sexe, c'est clairement pas sur les chats, où l'on ne trouve que des addicts, que tu la trouveras. 

J'en ai eu une moi aussi, ya qq années, super cool, on s'est bien amusés ensemble, mais au final, lorsque j'ai voulu me sevrer, elle m'y ramenait toujours, même après m'avoir dit qu'elle voulait m'aider... Parce qu'au final, elles sont aussi malades que nous. Ces compagnes, mon ami, n'en sont pas...  Elles nous entraînent avec elles... Il faut les fuir, il n'y a pas d'autres issue. 

Des bises
 
Bonjour,

Je suis globalement d'accord avec Dexter, et j'ajouterai que le prono/images/videos/tchat sont les portes d'entrée à la masturbation qui elle va te tenir comme il faut (esclavage chimique selon moi).

Je pense que 3 semaines semblent être un minimum qui devra être fait non pas seulement d'interdit mais surtout de plaisir ! surtout ! c'est le principal, c'est à dire, personnellement si je m'interdit l'accès au porn avec un DNS configuré et verrouillé pour mes machines, ben je compense obligatoirement avec 1 à 3 plaisirs anciens et nouveaux !

(par exemple en ce moment : marche à pied 30 minutes par jour, changer le chemin de mon lieu de travail
=> je suis forcé de me mettre dans une situation nouvelle, inconnue, petite ou grande peu importe par exemple, entrer dans un bar que je ne connais pas, => taper la causette avec la première personne que je croise à l'arrêt de bus (je regarde pas .. Paf AM STRAM GRAM... )etc. etc.

quel est le but ? le but c'est de "re-cabler" le cerveau pour que les connexions puisse prendre de nouveaux chemins et au final.. avoir de nouvelles pensées que tu n'aurais jamais eu auparavant même en cherchant très fort !

Le problème c'est que selon les articles que j'ai pu lire sur le sujet , je pense qu'il te faudra te faut plus de jours de ce "travail" pour arriver à un début de re-cablage malheureusement. 1-2 semaines ne suffisent pas.

Enfin, j'ajouterai que selon moi la pornographie, les tchat virtuels etc sont des moyens de nous détourner de la réalité qui est la relation à l'autre.

Sinon je suis franchement impressionné et content de trouver une communauté, des gens comme vous pikmin et dexter, vous m'inspirez ! :shy::shy:

Aussi soyons doux avec nous-même et voyons les choses en face, Rome ne s'est pas bâtie en 1 jour, ni les pyramides, chaque jour suffit sa peine
 
Salut les gars, 

Merci pour vos messages! C'est la que le forum a toute son importance, quand on écoute des conseils et témoignages comme les vôtre pour nous redonner un coup de boost.

Dommage estef que tu es fermé ton compte, tes messages étaient vraiment pertinent. J'espère que tu nous lis et va te réinscrire. 

La j'ai une semaine de vert mais j'ai tellement envie d'y aller. Je suis dans une periode de stress intense, dans 10 jours je perd ma maison, je suis encore dans le tri et l'ajustement de mon van aménagé. J'ai recu une mauvaise nouvelle du garage, 10 a 15 milles dollars de réparation. De quoi me faire rechuter illico. Finalement par je ne sait quel miracle je suis passé à travers mais ça s'en vient je le sens. Puis généralement quand je viens écrire que je suis à bout le lendemain c'est la rechute, bref on verra.

Je n'ai pas le temps de faire le tour du forum, à la prochaine les gars. 

Pik
 
Salut mon grand!

C'est normal ce que tu traverses. Parfaitement normal. A mesure que le sevrage avance, tu deviens plus fragile au stress, aux sollicitations, et comme là, en plus, tu es dans une période de vie pas facile, et bien tu es tenté de te réfugier dans le seul truc qui "semble" te faire du bien: la branlette. 

Franchement, tu le sais toi même, ce n'est pas la bonne solution, si tu le peux, résiste, pour qu'au moins, à travers cet océan de merde que tu sembles traverser, il y ait un truc de bien, un truc de solide, de serein. Franchement, ce serait la bonne solution. 

10 à 15 000 dollars de réparation pour un van? mince, c'est énorme en effet!! je ne sais pas quels sont les tarifs au Quebec, ni comment est ton van, mais à ce prix, je me poserais la question d'en acheter un autre en fait, voire de louer un appart', ce serait mieux peut-être...

mais je ne veux pas donner des conseils de vie, je ne suis clairement pas très bon à ce jeu là. 

Sauf pour les conseils en branlette, là je sais ;-) Essaie de résister, c'est kan même le mieux!
 
Allo

Voila je n'ai plus de maison, je suis chez un ami pour un mois avant d'aller en France quelques semaines voir mon père et des amis.

Je ne vous mentirais pas que j'espère rencontrer 2-3 filles avec qui je parle depuis des mois sur snapchat sans trop espérer.

Sinon pour le bilan du mois ça a l'air d'aller pas trop mal. J'ai eu des moments de merde mais au final ça a été plutôt tranquille. 

[img=600x883]https://i.ibb.co/T10tDVX/Screenshot-20240302-170459-Work-Shift-Calendar.jpg[/img]

Bonne journée
 
Il est vraiment magnifique ce mois de février, presque tout vert.

Au final, tu fais une consommation "normale", je pense de ces contenus. Pas plus que des amis qui ne se disent pas addictes.
Simplement, nous, nous savons que nous pouvons replonger dans le rouge absolu.

Tu es vraiment sur les bons rails.
Encore quelques clés pour réduire encore un peu et tu nous ferras des 15-30 jours consécutifs.
Bravo.

[Je sais que mon message n'est pas trop en réponse du tien, pas trop dans le ton du tien mais je veux surtout te féliciter pour février.
Mars est un autre mois, avec ces défis.
Regarde ce que tu as accompli cette année et bats toi pour conserver l'héritage de ces batailles]
 
Salut,

Merci pour ton message. Je viens de passer 15 jours dans le vert justement. Je ne sais pas si c'est de la volonté ou parce que j'étais dans mon déménagement et que je suis actuellement chez un ami, mais une chose est sur j'ai des besoins non comblé ces temps ci, je le sens.

Le problème c'est qu'à force de consommer, rechuter, on fini par avoir un lien spécial avec la porno ou notre sexualité en général. Pour ne parler que pour ma paroisse, je suis sensible au moindre de mes pensées sur tout ce qui touche à ma sexualité, puis quand je regarde aller les hommes autour de moi, des amis par exemple, le sujet des femmes, l'attirance, le célibat, le manque est très présent, voir obsessif et moi à côté en dehors des quelques rechutes je suis presque un ange haha

Après 15 jours, j'ai des besoins mais je ne sais pas comment les combler autrement que c que j'ai fait jusqu'à maintenant, de la porn sale, des filles à traiter comme de la merde.

Tout ça parce que je sais que si je me touchais dans mon lit après avoir fini mon message ici, et bien ce serait trop long pour avoir un orgasme. C'est bien ça le fond du problème, ce satisfaire normalement n'est plus une option. 

Bref, je retourne au lit. 

A bientôt
 
Bravo chef pour ce mois de février. Il est bien beau en effet, et très prometteur, tu n'es plus très loin de l'arrêt et comme cela a été dit, tu es dans les clous d'une consommation "normale" en fait. 

Sauf qu'en effet, nous, bah même une conso normale, c'est encore trop. De même qu'un ancien alcolo ne pourra jamais reprendre un petit verre de vin de temps en temps, parce que cela fera sauter son cerveau direct, il en est de même pour nous. Donc courage dans ton chemin, vise toujours l'arrêt total, il est le seul moyen, pour nous, de ne pas recraquer pour retomber direct dans la fange. 

Car en effet, comme l'alcolo qui reprend enchaîne direct par 10 litres de bière et 3 fut de cognac, nous dès que l'on retombe, c'est direct dans la merde. 2e raison pour laquelle on ne peut pas retomber, on ne doit pas. 

Si c'était si simple, ça ferait longtemps qu'on s'en serait sortis...

@ plus tard et courage
 
Merci Dexter pour ton message. Merci les gars !

J'ai mis mon compteur ici à la dernière rechute au 8 février et mis 30 jours d'objectifs, pour me rendre compte que j'en étais à 32, oups.. donc j'ai mis 60 jours.

Pour moi la rechute c'est quand je passe toute la journée ou nuit accroché à insulter les filles. Le reste, c'est du tchat et de la porn, oui c'est pas glorieux mais quelques heures, et souvent moins régulièrement que mes potes haha

A+
 
Hello,

J'aurais tenu 42 jours sans rechute finalement, car hier soir j'ai rechuté et je me suis couché à 4h30 du mat. C'était écris dans le ciel que j'allais rechuter, tout d'abord parce que ca faisait 3 semaines que je m'étais pas masturbé, donc ça commencait à me chatouiller et je n'ai pas su gérer ça, j'ai voulu être complètement abstinent, peut-être mon erreur. Deuxièment, dans 15 jours j'arrive à Paris et à chaque fois que je voyage vers cette destination, il y a toujours des visites sur les tchats parisiens dans l'espoir de trouver des filles à rencontrer (ce qui ne sait jamais fait finalement), donc hier ca été pas mal ce genre de recherches infructueuses. Cela risque de se répéter jusqu'à mon arrivé et peut-être sur place encore.

Bref, cette partie là est très à risque de me maintenir dans la rechute.

A suivre.
 
Hello, 

Voici mon bilan du mois de mars :

Screenshot-20240401-232043-Work-Shift-Calendar.jpg


Je ne peux pas trop me plaindre, non?

Il y a eu deux rechutes qui n'étaient pas négligeable, car ce genre d'expérience je ne les oublie pas, en l'occurrence ici il s'agissait de tchat toute la nuit et une journée de travail le lendemain ou j'étais KO et pas fier de moi.

Avant je serais resté accroché plusieurs jours, mais heureusement ma vie actuelle est compliqué donc je n'ai pas tellement d'opportunité d'être seul. 

Depuis le 29 mars je suis maintenant à temps plein dans mon van, un endroit pas très pratique pour se masturber mais pas impossible.

Toutefois je prevois d'aller en France autour du 3 avril. À chaque fois ca se termine toujours mal, car la France et Paris est vraiment une ville de luxure.

Je vous laisse, à bientôt
 
Bon courage PIKMIN,

Le contexte extérieur peut être un facteur très aggravant comme la présence dans un lieu où la tentation est grande et avec l'arrivée du printemps les choses se compliquent.
 
Merci. 

Ma première journée à Paris n'a pas été bonne :(

J'avais misé beaucoup sur mes soit disant nouvelles amies avec qui je parlais depuis septembre qui me faisaient passer pour un dieu à distance.

Finalement toute tentative disparaît à vue de nez et j'ai terminé sur un tchat. 

Wow superbe vacances, bref, c'est mon feeling du moment.
 
Allo,

Aujourd'hui j'ai appris quelque chose de nouveau sur moi : je ne sais pas danser (et ca je le savais) et j'ai peur de toucher une femme.

Un ami m'a amené dans un bar latino ou j'ai vu des gens danser, se coller, se frotter. Certains se connaissaient et d'autres pas vraiment et pourtant des hommes invitaient des femmes.

Il y a eu une séance d'initiation ou j'aurais pu me présenter sur scène et me frotter à 3-4 femmes que je ne connaissais. J'étais impressionné, j'avais peur de me lance, finalement le projet a été remis à demain.

Est-ce vraiment la peur ded me retrouver proche de ces belles femmes ? de perdre mes moyens ou bien de sexualité cet acte de danse qui semblait banal pour ces personnes.

Je sais que cette distance avec les femmes, le fait de ne pas avoir de relations sexuelles depuis longtemps ne m'aide pas. Le fait de ne pas avoir un bon rapport avec mon apparence, de subir échecs après échecs n'aide pas, mais je crois qu'imagine qu'il pourrait se passer plus m'effraie aussi. 

Si par exemple je la désirait plus, au point de la dévisager toute la fin de soirée, matter son cul etc.

Bref, c'est pas soirée d'aujourd'hui qui m'a fait réaliser tout ça.

Bonne nuit
 
Hello, 

Il m'est arrivé quelque chose de magique ce soir, mon ami m'a amené de nouveau dans ce bar Latino et j'ai re-découvert ce monde de folie! Des hommes lambda qui ne paient pas de mines abordent des filles plus jeunes et toutes jolies pour danser avec et se frotter.

Et vous savez quoi?! Tout le monde trouve ça normal. J'ai raté l'initiation donc je suis resté à observer et la une femme d'une quarantaine d'année est venue me proposer de danser, je lui ai répondu que je n'avais jamais fait ça. Elle m'a montré et m'a même demandé de passer ma main dans le bas de son dos.

Bordel?! Je la connaissais pas! Elle m'a laissé m'approcher d'elle, la coller contre moi. Et ainsi durant toute la soirée les gars et les filles ont fait ainsi mais pour moi ça été magique.

Sans doute à cause de ce manque de contact, de confiance en moi. 

Ça fait des années que je me branle derrière mon ordi alors qu'il suffit d'aller s'assoir dans un bar et d'inviter 10 filles pour danser, se frotter, sentir leur parfum et les voir sourire, des jeunes comme des moins jeunes.

J'en reviens tout simplement pas!
 
Salut Pikmin

profite bien de ton séjour parisien surtout et de ces jolies soirées, ça fait du bien, ça aère l'esprit, rien de tel pour redémarrer que de changer d'atmosphère. ;-)

Et en effet, lorsque l'on découvre de nouvelles choses comme cela, on se rend compte que ce dont on se fait tout un monde, voir des gens, discuter, danser, c'est parfois très facile! C'est juste que l'on vit dans une autre atmosphère. 

J'imagine que ce genre de cercle doivent aussi exister outre atlantique non? pourquoi tu ne t'inscrirait pas dans un club de danse au Québec? Si ces rencontres, à paris, t'ont fait tant de bien, tu aurais grand tort! Et puis cela t'éviterait de retomber dans le train train quotidien. 

Attention juste à ne pas tout confondre. Je ne connais absolument pas ces endroits, mais il ne faudrait pas prendre cette proximité qu'offre la danse pour de la proximité sexuelle évidente. A moins que je sois complètement dans l'erreur hein. S'il y avait confusion, tu tomberais dans une autre recherche inutile.
 
Salut Dexter,

Je suis dans le sud ouest la, je n'ai pas de véhicule donc je ne peux pas expérimenter ces activités de danse social et proximité. J'ai peur que je doive remettre cela à Québec mais avec mon projet de van ca devient difficile, à suivre.

Mais comme tu dis, je ne dois pas me mettre trop d'attente car la déception au bout va se répercuter sur des séances de tchats pour réparer tout ca.

En parlant de tchat, c'est nuit blanche pour la nuit derniére et une semaine passé à tchaté jusqu'au milieu de la nuit, bref, du déjà vu quand je viens en France.

Bon weekend
 
674 jours soit 1 an, 10 mois et 4 jours, c'est le nombre de jours qui ce sera écoulé si ma rencontre en France avec une fille se concrétise lundi soir prochain à Nantes. 

Ca fait plus d'une semaine que l'on se parle et tout semble bien se passer. Étant donné que la dernière fois que j'ai eu une relation sexuelle avec mon ex c'était le 18 juin 2022 (merci Google maps d'avoir noté la dernière fois que j'ai été dans cet hotel là) et bien voilà le résultat.

J'ai une autre rencontre de prévue le 29 avril aussi. Cela ressemble à des plans de cul d'un gamin de 14 ans, mais c'est avant tout une manière pour moi de reprendre confiance en moi. J'ai déjà écrit longuement la dessus il me semble, je ne m'étendrais pas.

Sinon pour le reste, rien de nouveau.

Bonne journée à tous et toutes !
 
Haut