Dépendance sexuelle

Bienvenue sur le forum d'entraide pour les co-dépendant(e)s et dépendant(e)s au sexe sous toutes ces formes (tchat, porno, escorte, etc.). Vous y trouverez des espaces de partage et d'entraide, ainsi qu'un espace collaboratif (wiki) et des vidéos. N'hésitez pas à vous inscrire et partager votre histoire en toute confidentialité.

C'est de nouveau la cata...

Salut Pik

Quel que soit le bout par lequel on aborde les chats, on y retrouve toujours les mêmes travers. Nuits blanches et fausses relations. Tu as raison de mettre des "" au mot amies, car en fait, ce sont des relations de chat, et quel que soit l'investissement que l'on y met, ces relations disparaissent dès que l'on coupe l'écran, et la plupart du temps, on oublie complètement cette amie, jusqu'à ce que le besoin de jouir refasse surface. Et dès lors, on y retourne. 

MAis que l'on ne s'y trompe pas, ces amies ne sont pas des amies. Elles ne sont que des "moyens" de jouir. Que des outils. Et tu es la même chose pour elles, quelles que soient vos discussions parallèles et les réflexions que vous vous faites ensemble. 

J'ai eu moi même bcp d'amies et d'amis... Parfois sur des années. Et pas une ne me manque. Parce qu'il ne s'agissait pas de vrais personnes, juste des pixels et des lettres qui dansent sur un écran. Juste des personnes aussi dépendantes et malades que moi, qui, en manque, sont capables comme moi d'échanger, de m'exciter, voire de dire des trucs intelligents, du moment que la jouissance est au bout. Aujourd'hui, je discuterais avec chat gpt, ça me ferait pareil! Et même s'il n'y a pas jouissance lorsque tu éteint ton écran, qui sait si elles ne te zappent pas en une minute pour passer à un autre?... Tu parles de relations stables et constructives...

Donc il ne faut pas trop s'y investir et lorsque tu voudras arrêter, pas d'état d'âme, il te faudra couper tes relations "amicales". Sans ce geste, il te sera impossible de t'en sortir. Et il n'y a aucun regret à avoir. Mais c'est bien ce qui fait la difficulté de rompre avec les chats. Au bout d'un certain temps, on s'attache à ces personnes. On sait que c'est factice, mais on a du mal à rompre. 

Si c'était facile, on s'en serait tous sortis depuis longtemps...
 
Salut Pikmin,

En te lisant, je me dis qu'au moins tu ne penses pas trop à te tirer en l'air!

Mais je comprends un peu ce que tu dis. On recherche de l'amour, du lien, de l'humanité, même dans le sexe. Je ne vais pas te dire que ce que tu vis depuis deux mois ne vaut rien. Bon, d'accord, c'est frustrant de ne pas scorer. Je te dis ça parce que moi aussi c'est un peu la même histoire.
Des approches, des pas, des belles rencontres prometteuses, mais au final, je me suis retrouvé à me branler devant mon écran moi aussi.

Sauf que comparativement à avant, il y de l'amélioration. Et du bonheur!

Moi dans ce que tu dis je vois un homme sensible qui cherche à aimer et être aimé. Dans sa sexualité, mais aussi dans sa vie de tous les jours. Ironiquement un peu, je trouve quand même que tu es sur la bonne voie, que tu tentes de nouer de vraies relations. Que tu te donnes le droit de vraiment vivre ta sexualité comme tu l'entends. Et même s'il y a de la dépendance derrière les portes, ben au moins tu ne perds pas ton humanité.

Je ne dis pas que toutes nos actions sont bonnes ou saines, mais disons que je vois le verre à moitié plein....
 
Salut,

Merci pour vos réponses les gars. Je reviens après quelques jours, je vous dirais que je ne sais même pas ce que j'ai écris la dernière fois que je suis venu, des fois je viens sur le forum très euphorique, de la colère ou de la joie, excitation, énervenant, je poste mes états d'ame et je repars et le lendemain suis sur que je ne m'en souviens pas.

Ma dépendance est un yoyo ces temps-ci, je touche le bas fond et hop je remonte, tout va bien, je me rends compte de ma situation et boom 24h ou 48h après c'est la rechute.

Bref, samedi, dimanche et lundi un long weekend ici, mon ex était partie avec son nouveau mec et je me suis retrouvé seul. J'ai fait un aller-retour montréal pour déposer un pote à l'aeroport, que j'avais donc le gout de rencontrer une nana dans cette grande ville qu'est montréal, finalement je n'ai pas mis trop d'effort à chercher par rapport au passé ou j'aurais consacré 100% de mon temps libre 2-3 jours avant que j'allais en déplacement. On dirait que je suis blasé de ces échecs.

Mais cette première expérience seul à la maison a quand même été un échec. Le vendredi soir je me suis couché à 2h du mat, levé à 5h pour aller à Montréal, le samedi j'étais occupé avec un ami, suis arrivé à 20h et j'étais mort de chez mort.. mais la dépendance est capable de me redonner une putain d'énergie de fou, ça fait que je suis repartie encore pour une partie de la nuit. Donc un samedi de cramé ou je me suis fait venir 3 fois, ou j'ai parlé à des dizaines de nanas et jamais je n'étais satisfait. Il ne suffit pas que j'en fasse jouir une, mais une autre et encore une autre.. le dimanche matin au réveil ca été la même chose, à peine levé je recommençais. Je tombe sur des filles qui me respectent pas en plus, pffff quelle estime je peux avoir de moi même pour tomber sur des connes pareils, ma parole, faut vraiment être qu'une merde.

Donc dimanche après-midi, je suis remonté au max du bonheur haha, j'ai fait musique, netflix, aller au gym, même chose aujourd'hui lundi. Un peu de tchat mais en mode blasé, genre pff qu'est-ce que je fais ici.

J'ai écrit un long message de ma situation sur un groupe FB qui parle de sexualité, assez ouvertement, j'ai reçu du soutien de dizaines de femmes et d'hommes qui me conseille de faire une pause sur mes recherches et de m'occuper de moi, de faire mon voyage dans l'ouest canadien et de voir ce que la vie me réserve. Ca m'a aidé à mieux passer mon dimanche et de pas renouveler mon abonnement sur un site de rencontre et de jouer un peu plus de guitare, de m'étonner à vouloir reprendre des projets. 

Quand à mes amis, j'ose croire que oui, ce sont des personnes, enfin 1 nana lol, peut etre une autre, donc 2 grand max avec qui je parle de ma vie, mes besoins, sans parler forcément de sexe, de temps en temps quand on a envie on fait nos cochonneries. Mais la solution je la connais, il faudrait couper tout ça, compte snapchat en premier (le diable ! toujours en interaction 24/7) et skype aussi. Deja la je pourrais souffler, sans ces merdes je suis pris au piege. J'attends le ras le bol et de voir ces nanas sans être des amies, ca aiderait. Y'en a une qui est censé venir à Québec en décembre, ce qui chie pas mal mon projet de mettre un coup de hache dans ce compte, merde de merde de merde !

Quand à cette histoire de domination, insultes et tout les trucs que je fais sur ces tchats, je commence à croire ce qu'un ami intervenant m'a dit... c'est juste de la frustration accumulée depuis des années envers ces femmes qui ne veulent pas de moi, de ma femme qui m'a dénigré (malade, pervers) et qui n'a pas pris soin de moi, mais m'a mis des barrières, controlantes, etc.. je commence à croire qu'il a peut être raison, qu'au fond de moi je veux juste une belle relation sincère, du bon sexe et pas mépriser ces nanas la, que cette nature la n'est pas la mienne, mais une putain de frustration que je n'arrive pas à gérer autrement.

Mon rendez-vous pour le sexologue y'a encore 2-3 mois d'attente, bref, je serais deja sur la route pour mon projet de voyage à travers le canada, donc je dois m'en sortir seul comme un grand. Eliminer cette frustration et me sortir de mon ordi pour rencontrer des femmes et arrêter de croire que sur les tchats c'est du vrai monde sincère. J'ai encore parlé à des filles que je croyaient géniales, qui au finale mon encore fait miroité des trucs qui n'arriveront jamais. Les gens sont fous.. et moi trop naif.

Pas mal la dernière mise à jour de ma vie.

Bonne semaine !
 
Allo,

J'ai eu une belle discussion avec un ami et découvert des choses sur mes comportements intéressants. Toutes ces recherches sur les tchats à vouloir controler, soumettre, insultes des filles consentantes, sans jamais être satisfait, ne sont que de temps perdu et je me demandait pourquoi je courais après cela. D'après lui, ce sont les conséquences de toutes ces années avec ma femme ou j'ai été humilié et soumis à ses principes et dictates. Un ensemble de frustrations accumulées que j'ai gardé en moi et que je ne lui ai jamais fait part. Aujourd'hui je souhaite prendre le rôle de controlant en envoyant ma frustration sur ses femmes. D'après moi tout ceci à bien de l'allure, surtout que je ne suis jamais satisfait, je fais jouir une femme, une autre et ainsi de suite jusqu'à me finir sur de la porn ! Quelle malheur, alors que moi je n'ai besoin que de ressentir une présence et l'amour d'une femme, de la réciprocité, bienveillance, et tendresse à donner et rececoir. Je suis bien loin de ce que je cherche en arrivant sur un tchat.

Il m'invite à prendre de front mon ex et lui partager tout ce que m'a fait ressentir ses accusations, de pervers, malade et j'en passe. De lui dire que tout ce que j'ai pu faire sur internet n'était là que pour gérer ma frustrations et mes peines. Tous ses envies de sexe qu'elle ne pouvait m'offrir s'en allait éperdument dans des tchats interminables, alors que j'aurais pu le faire avec des escortes, j'ai choisi ce qui me paraissait le moins dommage, mais qui au fil du temps se sont inscrits dans des comportements répétitifs et addictifs.

Voici des bribes d'un échange qui a duré plus de 2h autour d'un verre.

Je vais méditer la dessus.
 
Allo

Suis fier de moi ce matin, je me suis levé vers 6h, 6h30, j'ai ouvert mon cell, regardé des vidéos sur Youtube, chercher un appart, puis j'ai été faire un tour sur un tchat, parlé à quelqu'un qui s'avérait être un gars, aller sur un site de rencontre, vu de belles femmes, j'ai commencé à bander, me toucher et là boom, je me suis vu aller.... il faut chercher une fille, trouver l'intensité (insultes) et me faire jouir. Je me suis regardé de haut, pris le temps d'analyser la situation et finalement j'ai été pissé et j'ai été au boulot !

Pas mal fier de moi sur ce coup. Ca fait deux nuits que je passe bien, ce serait con de tout foutre en l'air.

Quand je pense au temps perdu sur ces tchats, des heures, qui comptabilisent des jours, des mois et des années...

A+
 
Hello

La vie est pleine de surprise... Après que mon ami m'est dit "il va falloir couper ton accès internet" j'ai eu un déclic sans doute inconscient du genre "Oh non pas ça ! Ça va être trop compliqué!". Du coup j'ai eu envie de rien, pas de tchat, de filles à traiter comme de la merde et j'ai surfé sur cette vague depuis une semaine :



Suis pas mal content de moi. Ça fait une semaine sans porn et sans me tirer sur la nouille!
 
Par contre Dexter, tu avais raison, les soit disant "amies" que je m'étais faite, ce sont vites évaporées, éffrités. Peut-être que moi je suis dans un mood prêt à me donner entièrement corps et âme et être à l'écoute, mais en face on est clairement pas là pour ça.
 
Allô à tous,

Me voici au bilan du mois d'octobre :

Screenshot-20231102-001255.jpg


On peut dire que le début du mois étais sur la même ligne que les semaines d'avant, puis au milieu mois j'ai parlé à mon ami qui m'a remis les pendules à l'heure sur mes comportements débiles (ins*ltes gratuites). J'ai tenu une semaine puis le weekend a été fatale. Je me suis battu encore jusqu'au weekend d'après et la je suis resté scotché encore. J'ai parlé à une fille sur une application ou d'habitude on parlait de c*l. C'est une intervenante en Belgique, elle est venu me parler pour prendre des nouvelles et a respecté mon désir de pas m'exciter. Ça été génial, écoute, bienveillance, de quoi me remotiver pour quelques jours, jusqu'à samedi.

Résultat, il ne faut pas rester seul les Zamis ! Il faut parler, se confier et tomber sur des gens qui croient en nous. 
C'est un peu la vocation du forum ici 

Allez ! Ça repart!
 
Bon... ces derniers jours ça va bien. J'ai fini par m'acheter un van donc je suis occupé à l'aménager un peu, tester, etc.. j'ai un ami à la maison, moins de temps pour penser à mes rechutes. J'ai des filles sur snapchat qui viennent pour s'exciter, je leur parle plus, j'ai meme limite le gout de les virer lol, c'est bon signe je pense.

J'ai dormi dans le van cette nuit (samedi soir) et j'ai pensé à mes comportements. Je me suis dit "Bordel, je vais me caresser ici maintenant, à quoi ca va ressembler mes nuits ici", finalement l'idée a disparu rapidement, mais bon un dépendant ce masturbe n'importe ou donc ce n'est pas un obstacle.

Tout va bien ces temps-ci donc

A+
 
C'est super que tu es enfin ce van.

Tu vas pouvoir changer d'air quand tu veux.
J'adore l'idée.

Quand tu sens une grande motivation dans ton sevrage, profite en pour effacer Snap' et à bloquer des comptes.
Petit à petit, j'arrive à purger mes réseaux.

Bon courage.
A bientot.
 
Oui, franchement, tu devrais virer tous tes comptes pour ne pas être tenté. Tous ces trucs, ce sont des dépendances très fortes, mais très fugaces... Dès qu'on les supprime, on sent immédiatement une libération et cela ne manque pas du tout, au moins pour un temps. Donc ferme donc tout ça!!

Et pour le van, c'est clair, c'est une bonne idée, de quoi te changer les idées, te donner un peu d'air. Même si oui, lui seul ne te sauvera pas. 

Allez, courage l'ami!
 
Salut à tous,

C'est l'heure du bilan mensuel avec mon petit tableau de suivi.

Avant tout Dexter, je crois que tu as raison, j'en suis arrivé et me sens prêt pour virer mes comptes, parce que depuis un bout de temps je les utilise plus vraiment. Quand je l'aurais fait ce sera un gros poids en moins.

Voici donc le bilan :

Screenshot-20231201-073244-com-lrhsoft-shiftercalendar-edit-1354506270185505.jpg


Comme vous pouvez le voir, ça été un mois assez tranquille. Je ne vous mentirais pas que dans certaines soirée vertes, il y a eu des échanges avec des filles sur le même ton stupide que d'habitude, mais soit ça c'est terminé au milieu des ébats vers une vidéo ou bien c'était réglé en 1h ou 2. Je ne qualifie une rechute dans mon cas que si ça déborde tard dans la nuit ou la journée au bureau et que cela a un impact sur mon travail ou mes liens sociaux et ça n'est arrivé qu'à 5 reprises.

Je sens que je suis à un tournant, mais quelque chose de plus ancré que d'habitude, quelque chose qui me semble plus profond et la pour durer. En fait, ça ne m'intéresse plus, quand je me retrouve sur un tchat c'est plus après avoir vu une jolie fille dehors ou dans un film mais une fois sur le tchat j'ai déjà envie de partir. Je m'emmerde à un point pfff vous imaginez même pas, je suis la par habitude plus que par un réel désir. Et quand je m'apprête à parler à la fille en vocal, la je sais que ça va pas durer. Maintenant après 5-10mn j'ai juste envie de couper court, des fois justement je coupe la conversation. Sur snapchat c'est pareil, je regarde ma liste et je vire, vire.. et mes soit disant amies la dessus, je leur parle même plus. Bref ça sent la fin haha et c'est tant mieux.

Je n'ai jamais eu ce feeling en étant en couple. J'étais frustré en couple et c'était un échappatoire, maintenant que la frustrations s'estompe, je n'ai plus autant ce besoin.

La prochaine étape ça va être de ne plus se servir de la porn comme un moyen d'avoir un orgasme, car il ne faut se le cacher, sans elle, je ne peux pas jouir, c'est malheureux mais c'est ainsi. Et une fois branché, ça peut durer longtemps. Cette semaine j'y suis allé 2-3 fois mais j'ai réussi à régler mes affaires en 10-15mn je dirais, donc c'est moins pire.

À côté de ça, le plus dur ce sont les nuits seul dans mon lit. La mélancolie s'installe, je ne dirai pas non de pouvoir me coller à quelqu'un.

Du côté de mes projets, ça avance bien ! La maison est vendue, je la quitte le 1re mars, ça me laisse le temps de m'organiser, préparer le van, mon voyage et partir après l'hiver. Ça c'est vraiment cool !

À suivre les amis
 
Bonjour,

Cela fait un mois que je n'ai pas posté, que le temps passe vite. 

Je vais commencer par le bilan du mois de décembre : 

[img=400x671]https://i.ibb.co/WcKDxWc/Screenshot-20240105-102748-Work-Shift-Calendar.jpg[/img]

C'est pas trop trop pire on va dire, y'a quand même de belles journées, mais dès que la rechute embarque, je peut rester facilement scotché. J'ai ajouté la notion de porn et tchat que je n'avais pas avant, sinon tout semblait trop VERT, alors qu'il y a des moments encore de consommation.

Les zones en rouge de RECHUTE c'est quand le tchat et la porno dure trop longtemps, une demi-journée, une journée, une nuit. On est loin des nuits blanches qu'il y a quelques mois, donc certains pourrait penser que ce ne sont pas des rechutes, mais dans ma définition oui.

J'ai éét malade fin décembre et j'ai fait un petit trip avec mon van une semaine (ou je n'ai pas encore consommé de porn dans le van, pas encore..) donc ca explique le vert, par contre on voit un aperçu pour janvier ou une fois revenu à la maison, j'avais une grosse envie de parler à des filles pour me donner l'impression d'exister encore. Disons que le mois de janvier commence mal.

Pour le bilan de l'année (de mai à décembre 2023), soit une période de 243 jours (8 mois), ca dit : 

  • 167 journées en VERT (clean) : 68% de bonnes journées
  • 75 journées en ROUGE (rechute) : Presque 2 mois de mauvaises journées sur 8
Il y a eu beaucoup trop de rechutes durant ces 8 mois, mais faut dire qu'il y a eu des périodes très difficiles (séparation et avant). Depuis deux mois, je suis surtout dans une bonne période, donc l'année 2024 devrait être meilleure.

Bref, sortant des chiffres et regardons le moral. Il n'est pas super, je suis encore dans les mêmes questionnements sur mon avenir, incertitude sur le travail, l'argent, la solitude, le stress de la maison qui sera vendue le 1re mars, la vie en van, etc. Pour diminuer mon stress j'ai pris la décision que je partirais sur la route certes mais que je vais quand même entreposer quelques affaires et pas tout vendre, histoire de pas trop me mettre de pression. Je vais m'ajuster au fil du temps sur mon périple.

De retour à la maison depuis quelques jours, comme je le disais plus haut il y a des rechutes, toujours le même manque d'intérêt pour tchat et porn, je me fais avoir parce que je n'ai toujours pas pris la décision de supprimer snapchat ou y'a toujours 2-3 filles en manque qui viennent me chauffer. J'en supprime mais j'en rajoute à chaque nouvelles sessions de tchat.

Bref, voici mon bilan, je ne sais pas quoi en penser, si c'est positif (ca en a l'air) ou pas..

Merci.
 
Bordel! Quelle journée aujourd'hui. Mon ex se pointe à la maison en pleurs pour m'annoncer vouloir revenir avec moi, ne plus vouloir se séparer de moi.

Je suis abasourdi pour être honnête. 

Me faire ça après 5 mois.
 
Salut à tous,

Ces derniers jours, ca n'a pas été super. Bon y'a deux semaines j'ai fait un voyage avec ma fille, nous sommes allés dans le désert à Las-Végas, c'était vraiment top ! Puis dès que je suis arrivé à la maison, j'ai été sur un tchat durant 5-6 heures et j'ai dormi 12h. Les jours qui ont suivis ont été difficile, car quand je rechute comme ça, après c'est dur de reprendre un rythme normal. J'ai eu une période plus tranquille et boom grosse grosse rechute, celle qui fait que tu ne dors pas de la nuit, cela avais bien fait 2 mois que j'en avais pas eu une de même.

Entre temps, j'ai parlé à une sexologue, je vais avoir un suivi dans quelques semaines ou mois, mais je serais sur la route en van, donc suivi à distance sur Teams, ca va être cool.

Pourquoi encore ces rechutes ? Après mon voyage à Vegas, je suis retourné à la maison, les souvenirs sont revenus une fois dans cette maison, les soucis avec, bref trop stressant, fallait évacuer tout ce mal être. Quand je ne serais plus chez moi et après la peine, j'espère que ça ira mieux ou bien un autre stress va embarquer.

La grosse rechute, je l'explique par le fait que j'ai parlé à une fille sur un tchat que je n'avais pas vu depuis des semaines, voir des mois. j'étais content, elle est cool, on se charme un peu, elle me laisse croire qu'on va se voir un jour, puis... elle m'envoi une nouvelle photo d'elle, il se trouve que c'est un fake cette photo. La je suis en colère, de mettre fit berner depuis plusieurs mois. Ca n'a pas trainé, il fallait que je trouve une fille qui allait payer (inconsciemment) pour ce que l'autre m'avait fait.

Brev, c'est toujours la même rengaine, je vais sur les tchats, je me fais avoir, je suis fru, il faut qu'une fille paye, il faut l'humilier, la rabaisser, l'insulter. Pourquoi ? Je ne sais pas, c'est ainsi que je marche. Pour toutes ces femmes durant mon adolescence et aujourd'hui qui ne veulent pas de moi, qui ne veulent pas me rencontrer, pas coucher avec moi, bien que maintenant j'ai mis ça de coté et je ne suis plus en recherche. Bientôt deux années sans sexe, on verra bien quand ca arrivera.

Je suis dans une bonne vibe la, quelques jours dans le vert.

A suivre, merci.
 
Haut