Comportement étrange
dr3am3r @ 25-03-2010 17:03:34

J'ai remarquer une chose. C'est seulement après m'être branlé que j'ai les meilleurs intentions du monde. Comment faire pour que j'aie envi de poursuivre après quelques jours d'abstinence?
===============================================================================================================================================
Re: Comportement étrange
Morbach @ 25-03-2010 22:03:33

Bonsoir dr3am3r, et bravo pour ton retour, il n'est jamais trop tard. Je voudrais pas être rabat-joie mais je ne vois aucune technique ultime pour s'inoculer de la volonté. Le meilleur moyen d'éviter de se laisser prendre dans les jours qui viennent ( et après ) serait de ne pas favoriser la rechute, en modelant au mieux ton environnement. K9 c'est bien, très bien. Mais il y aurait encore les magazines, la téloche, et ton imagination. Evite de te retrouver seul trop longtemps, que ce soit devant ta télé ou ailleurs ( salle de bains, toilettes ; oui ça parait peut-être crado comme ça mais on ne sait jamais ), en bref fait comme si tu étais un gamin inexpérimenté qui avait tout le temps besoin de la présence de quelqu'un d'autre pour contrôler ses conneries éventuelles. Quand tu penses à quelque chose d'osé tente de couper le plus tôt possible le fil :  ne tente pas ( j-a-m-a-i-s !! ) le monstre, il aura toujours le dessus sur toi à la fin, n'essaie pas de te dire que tu te testes, pour voir "si tu tiens" devant des trucs qui d'habitude te feraient rechuter, ça ne sert à rien sinon à te fournir un bon prétexte pour mater et pouvoir te plaindre a posteriori de t'être laissé avoir. Après ce flot de banalités ( qu'on t'a sans doute déjà sorti ? ) , je ne sais que dire, sinon que, pour continuer à vouloir arrêter, il faudrait d'abord éviter de se donner envie de recommencer, parce que la volonté c'est comme un muscle, après l'avoir laissé fondre, il faut beaucoup de temps pour récupérer, et je crois donc qu'il est inutile de s'attendre à vouloir "fortement" quelque chose au début du sevrage...S'empêcher de vouloir quelque chose ( la masturbation sous toutes ses coutures ; je suis par la force des choses un adepte du sevrage "total" ), c'est déjà un bon début ! Bonne chance dr3am3r, et tiens nous donc au courant !!<p>Morbach 
===============================================================================================================================================
Re: Comportement étrange
slamy @ 26-03-2010 20:03:50

Salut tout le monde,Je pense que la plupart d'entre vous m'ont oublié vu que j'avais posté il y a trèèès longtemps et que je ne suis pas revenu depuis...j'avoue même avoir mis beaucoup de temps à trouver la nouvelle adresse en .com alors qu'il suffisait de taper l'adresse .info sur google...Maintenant que je suis là, je vais pouvoir zoner encore plus ici, :PPour répondre à ta question dr3am3r, saches que je suis exactement dans le même cas que toi...Plus tu rechutes, plus la honte dure moins de temps, alors vient le moment où tu te trompes sur toi-même en disant qu'au fond de toi, t'aimes ça et que t'es un gros hypocrite envers toi ou envers Dieu si tu es croyant, que t'es une sous-merde qui ne mérite aucune aide...Après avoir bien culpabilisé, tu te dis que le plus important c'est pas de faire 0 rechutes, mais de se battre jusqu'à la fin, ou jusqu'à la prochaine rechute devrais-je dire.et c'est d'autant plus dur à supporter lorsqu'on se dit qu'on va se battre, qu'on se gonfle à bloc. C'est un peu pour pouvoir se regarder dans le miroir plutôt, histoire de se dire qu'on essayes vraiment de se battre...mais il ne suffit pas de le dire, il faut le faire.tu sais je vais te raconter une petite histoire concernant mon pseudo-sevrage : Juste après avoir rechuté, j'ai déballé ce que je ressentais  sur une feuille, en insistant sur la honte et sur le fait que ça ne m'a rien apporté et je me suis promis de la lire à chaque fois que je sentais la pression revenir...depuis que j'ai écrit la feuille, j'ai rechuté au moins 3 fois sans même en lire une phrase...<p>Je pense donc que la clé se trouve dans la sincérité, la sincérité envers toi (C'est bien plus facile de se mentir que de faire face à la vérité) et envers ton entourage, et c'est pour cette raison qu'une consultation pourrait vraiment t'aider, ou même une sorte de confession à un de tes proches / amis .
===============================================================================================================================================